HISTORIQUE DE LA SOCIETE ROTOMOD et évènements marquants :


En 1973, la société a été créée par François NEVEUX en 1973 sous le nom de SEPN SA au capital de 250 KF. Son activité ne concernait à l’époque que la fabrication de produits béton destinés au marché de l’assainissement. L’entreprise a été ensuite transmise de cadres dirigeants à cadres dirigeants.


En 1984, la Société a été rachetée par holding FINKA composée de quatre associés, salariés de SEPN, et prend le nom de Ka France (Kits Assainissement France) SA au capital de 600 KF. L’activité de cette société s’est très nettement développée dans la transformation des matières plastiques, au détriment de l’activité de béton préfabriqué.


En 1990, la sortie d’un des associés s’est faite par la création d’une nouvelle holding, SOFIKA, puis par la fusion de FINKA avec SOFIKA


En 1993
, Ka France, dont la part de produits propres (produits en béton pour l’assainissement) ne cessait de se réduire au détriment des produits plastiques fabriqués exclusivement en sous-traitance, décide de racheter la société Le Roto Moulage Moderne ( ROTOMOD) , basée à Beauville 47 et fabricant sous sa propre marque de canoës- kayaks. Toutes les activités de Ka France et de sa nouvelle filiale sont regroupées à Bon Encontre 47 sur le site de Ka France.
Le monde du canoë-kayak est à cette époque à un tournant au niveau de la fabrication, des matériaux utilisés. Nombre de professionnels et clubs délaissent la fabrication en polyester pour acquérir des embarcations en polyethylène.


En octobre 1998
, la société investi dans son 1er four de rotomoulage, destiné essentiellement à la fabrication des produits de sous traitance autres que canoë kayak


En juillet 2000, confronté à une demande croissante suite au succès de ces modèles de bateaux, et ne pouvant plus satisfaire toute sa clientèle, ROTOMOD investit dans un four de rotomoulage construit sur mesure et permettant de mouler simultanément 8 kayaks.
Ces investissements ont permis une très nette amélioration de la qualité des produits et de la réactivité face à la demande saisonnière des produits loisirs : canoë et kayak.
L’activité canoë kayak a permis à Ka France – à travers sa filiale ROTOMOD (marque RTM) – de commercialiser un produit propre avec son propre réseau, en balance avec les produits de sous traitance dont elle ne dispose pas de la maîtrise commerciale et pour lesquels elle subit les fluctuations de marché sans pouvoir les influencer.
Ce développement très important par ROTOMOD du canoë kayak est surtout du à l’introduction sur le marché des kayaks Sit On Top (SOT) , insubmersibles, autovideurs, sécurisants et utilisables tant en mer qu’en rivières, lacs.


En septembre 2001
, la sortie d’un des associés s’est faite par la création d’une nouvelle société holding NEOFINKA détenue par les dirigeants de KA France.


En juillet 2003 par souci de simplification et d’économies d’échelles, Ka France a absorbé sa filiale par fusion et conserve, pour raison commerciale, le nom de son ex filiale ROTOMOD .
En janvier 2004, ROTOMOD lance une campagne d’investissement de moyens de production. Elle fait l’acquisition d’un nouveau four de rotomoulage va et vient rotatif ROTOSAT VV 5002 de 5.00 m x 3.00 m.
Cela permet d’une part de répondre aux demandes de la clientèle loisirs pendant la haute saison et d’autre part de se placer sur les marchés de produits industriels de grandes dimensions.

En mai 2005, ROTOMOD continue son programme de développement en investissant sur un nouvel outil de production. L’acquisition d’un carrousel ROTOSAT 2303 bras fixes de 2.30 m pour une meilleure réactivité en délai sur les produits industriels, et le développement de ce domaine d’activité.

En avril 2006, c’est une nouvel achat d’un outil de production permettant de lancer la fabrication de kayaks de mer en tri-couche ainsi que celle de kayaks de pêche nécessitant un paramétrage spécifique. Il s’agit d’un four oscillant de 6.00 m x1.60m ROTOSAT.

En août 2007, La Holding financière NEOFINKA prend une participation majoritaire dans la société DAG, société de rotomoulage basée en Ardèche et acteur principal de la fabrication de Canoës – kayaks. Cette nouvelle acquisition dote ainsi le groupe d’un savoir-faire complet en Design-conception innovation et fabrication dans ce domaine.


En décembre 2011, la société ROTOMOD se dote d’un nouvel outil de production lui permettant d’être plus performante dans le domaine de l’injection de mousses polyuréthannes. Cette mousseuse permet d’injecter dans des corps creux des mousses rigides de polyuréthannes de densité différentes.


En octobre 2012, les dirigeants des sociétés ROTOMOD et DAG, afin de se donner les moyens structurels d’assumer l’évolution spécifique du marché, ont décidé de fusionner les deux structures existantes et de créer ainsi un pôle de production et de diffusion commun mieux adapté. Cela se traduit par la fusion absorption de DAG par ROTOMOD, et constitue ainsi un nouvel atout de réussite.

ROTOMOD représente 3 marques de canoës-kayaks : RTM, DAG et RTM FISHING, la marque des kayaks de pêche.


Au 1er trimestre 2013, dans le cadre de son développement, et voulant tirer parti de son savoir-faire et de son outil de production, ROTOMOD en partenariat avec des Designers de renom, lance sur le marché une gamme de mobilier extérieur « MY CROISETTE » alliant design et innovation.


En 2013, ROTOMOD représente alors 4 marques RTM ; DAG ; RTM FISHING et MY CROISETTE.

A 40 ans, la société ROTOMOD entend s’imposer comme leader européen dans le domaine du rotomoulage.

Forte de ses sites de production de Bon Encontre dans le Lot et Garonne (47) & de St-Jean-le-centenier en Ardèche (07), de 65 collaborateurs, d’une force de vente de 15 personnes et de sa renommée dans 80 pays dans le monde ; la SAS ROTOMOD s’assure un avenir plein de promesses et de projets.
Les expériences communes et la volonté de créer s’ajoutent désormais au challenge qu’ont toujours relevé DAG et ROTOMOD : porter haut le savoir-faire français.